Ce qu’il faut savoir sur les SCPI

La SCPI de rendement est un placement dans l’immobilier d’entreprise permettant d’investir sans les inconvénients de la gestion locative d’un bien immobilier détenu en direct. L’objet d’une société civile de placement immobilier est l’acquisition et la gestion d’un patrimoine immobilier professionnel.

Financière des régions se charge donc de collecter de l’argent auprès de particuliers, de sélectionner des biens propices à ce type d’investissement, de gérer ce parc immobilier afin de redistribuer les loyers et/ou les avantages fiscaux à ses porteurs de parts, les « associés ».

Les différents types des SCPI

On distingue plusieurs types de SCPI qui ne ciblent pas les mêmes profils d’investissements : les SCPI de rendement permettent d’investir dans des bureaux ou des locaux commerciaux, les SCPI fiscales (SCPI Pinel, SCPI Malraux, etc.), elles, donnent la possibilité aux particuliers d’investir dans l’immobilier habitation tout en bénéficiant d’avantages fiscaux et les SCPI de capitalisation.

La vocation première d’une SCPI de rendement est de distribuer des revenus à intervalles réguliers. Les performances d’une SCPI sont meilleures que celles des placements financiers sans risques tels que le Livret A ou les fonds euros des contrats d’assurance-vie.

Les SCPI fiscales sont destinées aux investisseurs désireux de ­bénéficier d’une diminution d’impôt grâce à des dispositifs fiscaux en faveur des contribuables qui investissent dans le neuf (Pinel) ou dans les centres historiques (Mal­raux) ou qui réalisent de gros travaux dans un bien en location.

La SCPI de capitalisation mise sur l’appréciation des immeubles qu’elle achète pour délivrer à l’investisseur des plus-values à terme, à leur revente. Elle ne distribue pas ou peu de dividendes.

Investir dans l’immobilier via des SCPI

Choisir les bonnes SCPI nécessite d’examiner de nombreux critères et notamment leur spécialité. Si vous recherchez des revenus complémentaires, il est conseillé de s’orienter davantage vers les SCPI qui investissent dans l’immobilier de bureau ou les locaux commerciaux et qui offrent des rendements plus attractifs.

Pour réduire davantage les risques, il est conseillé de ne pas se concentrer sur une unique SCPI même si c’est celle qui offre le meilleur rendement passé. Pour un placement de 100 000 euros, il vaut mieux investir dans 3 SCPI aux profils différents.

Défiscalisation immobilière par les SCPI

Le meilleur placement immobilier est sans doute l’achat de parts de SCPI. Le montant minimal à investir est limité, ce qui rend cet investissement accessible même aux petits patrimoines et permet de le réaliser dans le cadre d’une stratégie de diversification de ses actifs.

En principe, les revenus locatifs tirés de la SCPI sont imposés comme des loyers dans la catégorie des revenus fonciers : on est imposé selon sa tranche marginale d’imposition (0 %, 14 %, 30 %, 41 % ou 45 %) à laquelle on ajoute les prélèvements sociaux (17,20 %).

Les inconvénients de ce régime fiscal à première vue défavorable peuvent être aisément contournés grâce à la diversité des modes de souscription de la SCPI.

Le mécanisme de la défiscalisation immobilière consiste à investir dans un bien immobilier afin de bénéficier d’une réduction d’impôt sous réserve de respecter certaines conditions imposées par le cadre des différentes lois.

financieredesregions.fr // conact@financieredesregions.fr // 04 58 10 15 07

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.